On parle d'Alfred Sommier

Programmation culturelle - Concert de Marthe Alexandre et Guilhem Fabre

Programmation culturelle - Concert de Marthe Alexandre et Guilhem Fabre

jeudi, 10 février 2022 10:10

La programmation culturelle de l'hôtel Alfred Sommier continue !

Rendez-vous le lundi 7 Mars pour le concert de mezzo soprano Marthe Alexandre et du pianiste Guilhem Fabre.

 

Au programme :

Chant - piano : Bellini, Bizet, Donizetti, Vivaldi et Britten
Piano-solo : 2 premières valses opus 64 de Chopin et la Valse de Faust de Gounod transcrite par Liszt

suivi par un cocktail - champagne

 

Venez profiter d'un concert hors norme dans les salons historiques de l'hôtel particulier.

Tarif de 30€ par personne.

Uniquement sur réservation au +33 1 88 22 10 00, par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les artistes :

Marthe Alexandre 
Clarinettiste de formation, initiée à la danse contemporaine par Philippe Priasse, licenciée de philosophie et titulaire d’un master d’histoire de l’art de l’École du Louvre, Marthe est mezzo soprano. Elle obtient son DEM d'art lyrique au CRR de Paris en 2018.
Interprète en 2017 de Margot dans l'opérette Ta Bouche de Maurice Yvain avec la compagnie Les tréteaux de maître Pierre, Marthe Alexandre a chanté dans de nombreuses oeuvres du répertoire lyrique : Le Dialogue des Carmélites de Poulenc sous la direction de Martine Surais,  le Requiem de Duruflé dirigé par Antoine Bretonnière, le rôle d'Hansel dans Hansel et Gretel d'Humperdinck avec la compagnie Opéra Bagatelle ainsi que Rosetta et le Loup dans l'opéra jeune public contemporain Groink de Camille Rocailleux, avec la compagnie Eclats.

En plus de ses représentations dans le cadre de récitals privés, Marthe Alexandre est soliste pour les concerts « Classical night » organisés dans les arènes de Montmartre à Paris, et met en scène et chante le Voyage d'Hiver de Schubert avec sa compagnie Belle Nuit.
Depuis 2019, Marthe Alexandre est soliste pour l'ensemble Sequentiae. Sous la direction de Mathieu Bonnin, elle interprète la Messe en ut mineur et les Vêpres solennelles de Mozart, Elias de Mendelssohn, la Petite messe solennelle de Rossini, ou encore la Nelson Mass d’Haydn. 
En 2022, elle sera également Carmen au théâtre de Béziers et en tournée avec l’ensemble Sequentiae.

 

Guilhem Fabre
Formé au CNSM de Paris où il obtient en 2015 un Premier Prix à l'unanimité, puis à Moscou, le pianiste Guilhem Fabre est lauréat 2016 de la fondation Banque Populaire et remporte en 2017 le prix Pro Musicis. Il a suivi l’enseignement en particulier de Roger Muraro, Jacqueline Bourgès-Maunoury, Jean-Claude Pennetier ou encore Tatiana Zelikman. En tant que soliste ou en formation de musique de chambre il se produit en Russie, au Maroc, à Taïwan, en Belgique, en Turquie, au Portugal, ainsi qu’en France dans de nombreux festivals comme la Folle Journée de Nantes, à la Salle Gaveau, au musée d’Orsay ou à la Salle Cortot. Il privilégie depuis quelques années les expériences artistiques multiples en participant à des initiatives diverses où il peut faire entendre la musique dite classique à des publics plus larges. Il est notamment l’initiateur du projet uNopia qui organise à partir du printemps 2019 des tournées de concerts dans un camion-scène qu'il espère devenir un laboratoire pour inventer de nouvelles formes pour le concert classique. Au théâtre, il est pianiste et comédien dans les dernières créations au Festival d’Avignon de l’écrivain et metteur en scène Olivier. Il joue également aux côtés d'Éric Emmanuel Schmitt dans Madame Pylinska ou le secret de Chopin depuis l'été 2021. En 2019-2020, il donne pas moins de 50 concerts ou spectacles en France et à l'étranger, notamment dans le Concerto en Sol de Maurice Ravel avec l'Orchestre Philharmonique du Liban à Beyrouth, ou encore en soliste avec l'Orchestre Hexagone à la Salle Colonne dans une création du compositeur Jean-Pierre Armanet. L'année 2021 sera marquée par l'enregistrement de son premier disque solo autour du programme suivant : 6ème Partita de Jean-Sébastien Bach, 3 pièces de la Partita pour violon en Mi Majeur de Jean-Sébastien Bach transcrites par Sergueï Rachmaninov, 2ème Sonate opus 36 de Sergueï Rachmaninov.